Chronique d’une nuit d’été

« Je crois que j’ai passé un cap ce soir-là. Après il y a eu des jours vides. Et puis tout à coup les choses se sont à nouveau ordonnées. J’ai vu à nouveau les gens et je suis sortie de l’imaginaire. Alors tout devient tellement simple, plus facile […] A partir du moment où j’ai commencé à voir les gens autour de moi, à me sentir dans les choses, je suis devenue disponible. Disponible à tout, je sais pas.. à l’amitié, à l’amour aussi. »

Untitled

Publicités


je lui réponds

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s